Bricolage

EggBricks : l’invention d’une brique à base de coquilles d’œufs

Par Eric Dussotoire , le 31 octobre 2023 - 4 minutes de lecture
Noter cet article

Nous utilisons les œufs dans les pâtisseries, les sauces et d’autres préparations culinaires, en plus de les manger dans une assiette, dans une omelette ou d’autres façons. Bien que plus de 1 000 milliards d’ufs soient utilisés chaque année dans le monde, les ufs ont encore un bel avenir devant eux. Cela représente environ 150 ufs par an et par habitant. Bien qu’elles soient très peu valorisées, les coquilles d’ufs peuvent être compostées ou utilisées comme engrais anticalcaire pour vos plantes. Pour donner une nouvelle vie à ces biodéchets, le studio de design mexicain Manufactura a proposé le projet Eggshell (coquille d’uf). Découvrez ce projet étonnant mais judicieux.

Qu’est-ce que le projet EggBricks, exactement ?

En espagnol, le projet s’appelle Proyecto de Huevo. Outre la conception de produits, le studio a également l’intention de transformer les déchets organiques en matériaux de construction. Nous savons tous que le secteur du bâtiment, ou de la construction, est l’un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre. Les créateurs de ces matériaux innovants nous permettent d’accroître la responsabilité environnementale dans notre mode de vie en offrant des alternatives au béton ou aux briques conventionnels.

L'invention d'un matériau de construction à base de coquilles d'œufs et imprimable en 3D.
le développement d’un matériau de construction à base de coquille d’œuf imprimable en 3D. Crédit photo : Manufactura (capture d’écran YouTube)

L’objectif du projet EggBricks est de présenter une approche céramique durable grâce à l’impression 3D. La biocéramique résultante serait produite à l’aide de coquilles d’œuf projetées combinées à des additifs durables à l’aide d’un bras robotisé KUKA KR-150. Ce dernier est un robot industriel à six axes fabriqué par la société allemande KUKA Robotics. Il s’agit d’un robot polyvalent capable d’effectuer un large éventail de tâches, notamment l’assemblage, le ponçage, la peinture, l’emballage et bien d’autres encore.

A LIRE  Insert ou poêle : lequel délivre la chaleur optimale ?

À quoi pourrait servir ce nouveau biomatériau ?

Les coquilles d’œufs et les garnitures se présentent sous la forme de blocs de construction qui peuvent être assemblés comme des LEGO après avoir été imprimés en 3D. Ils peuvent être imprimés sous différentes formes et s’adapter à différents styles architecturaux. Manufactura espère réduire l’abondance des déchets organiques et alimentaires au Mexique, l’un des pays les plus pollués au monde, en utilisant ce biomatériau fabriqué à partir d’un déchet facilement disponible. Mais elle espère également créer de nouvelles opportunités d’emploi liées à la technologie et à l’innovation.

Manufactura a déjà construit un mur avec 105 blocs différents qui ont été assemblés selon leurs géométries, démontrant le bien-fondé de leur biomatériau et attestant de sa solidité, ainsi que la colonne EggBricks, composée de 26 pièces qui s’emboîtent et assurent la stabilité grâce à leur forme. Consultez la page Instagram de Manufactura pour plus de détails sur le projet The eggshell.

Et sinon, que faire de vos œufs coquilles ?

Ce projet étonnant inspirera peut-être certains industriels français, et nous pourrons peut-être recycler nos coquilles d’œufs en béton de qualité construction. En attendant, vous pouvez les mettre dans votre composteur. Elles apporteront du calcium, du potassium et du magnésium tout en améliorant la qualité de votre compost. Elles peuvent servir de répulsifs pour les limaces ou les escargots dans le jardin en les concassant et en les répandant au pied de vos plantations. Vous pouvez également les donner aux volailles, leur apportant ainsi un supplément de calcium et de minéraux. Enfin, une autre option consiste à les utiliser pour favoriser la germination de vos céréales avant de les planter en pleine terre.

A LIRE  Purgez-vous correctement votre radiateur Acova ? Découvrez la technique infaillible !
Je m'appelle Eric et j'ai 34 ans. Je découvre le bricolage et je partage mes découvertes. J'aime ma maison et je suis un fan des objets.
Eric Dussotoire
Partagez cet article :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.