Jardin

astuces imparables pour multiplier votre lilas commun

Par Eric , le 27 avril 2024 , 8 commentaires — astuces, imparables, jardinage, lilas commun, multiplication - 3 minutes de lecture
découvrez des astuces infaillibles pour multiplier la beauté de votre lilas commun grâce à nos conseils pratiques.
Noter cet article

Bouturage du lilas commun

Cultiver davantage de lilas communs peut démarrer simplement par la méthode de la bouture. Pour cela, choisissez une branche robuste et saine d’un lilas âgé d’au moins deux ans. Sectionnez environ 20 à 30 cm en dessous d’un nœud, retirez les feuilles sur la moitié inférieure et, optionnellement, plongez l’extrémité coupée dans une hormone de bouturage pour booster les chances d’enracinement.

  • Insérez ensuite la bouture dans un mélange bien drainant de terreau et de sable, en veillant à couvrir les nœuds.
  • Couvrez de plastique transparent ou utilisez une cloche pour maintenir l’humidité.
  • Gardez la bouture à l’ombre et veillez à ce que le substrat reste humide.

Patience est de rigueur, car les racines mettront de 4 à 6 semaines pour apparaître. La bouture pourra ensuite être replantée en pot ou en pleine terre une fois que les nouvelles pousses auront émergé.

Marcottage pour une nouvelle génération de lilas

découvrez des astuces infaillibles pour multiplier la propagation de votre lilas commun avec succès. profitez de ces conseils pratiques pour obtenir une floraison abondante et un lilas en pleine santé.

Le marcottage est une technique tout aussi efficace, favorisant l’enracinement directement sur la plante mère. Sélectionnez une branche flexible et faites une incision sur sa face inférieure. Creusez ensuite un petit sillon pour y déposer la branche, incision vers le bas, et recouvrez de terre.

  • Fixez la branche au sol à l’aide d’un crochet pour qu’elle ne bouge pas et arrosez régulièrement pour maintenir le sol humide.

Après quelques mois, des racines devraient apparaître au niveau de l’incision. Lorsque des pousses nouvelles sont visibles, détachez délicatement la branche du pied mère pour transplanter votre nouveau lilas.

Division des touffes pour multiplier votre lilas

La division des touffes est idéale pour les lilas qui présentent déjà des drageons. Procédez durant l’automne ou au début du printemps, période durant laquelle la plante est en dormance. Dégager délicatement les drageons de la plante principale avec un sécateur propre et désinfecté et replantez-les sans tarder.

  • Veillez à bien enraciner chaque drageon dans son nouveau logis, couvrez les racines de terre, tassez légèrement et arrosez généreusement.
A LIRE  Ces erreurs à ne pas commettre lors de l'entretien de votre tondeuse

En suivant ces méthodes, vos jeunes lilas commun bénéficieront d’un bon départ. Un sol fertile, un bon drainage, une exposition suffisante au soleil et des arrosages adéquats contribueront à épanouir pleinement vos lilas, améliorant ainsi leur floraison et leur vigueur.

Vous aimerez aussi :

Transformez votre intérieur en oasis exotique avec ces 5 superbes plantes carnivores

Transformez votre intérieur en oasis exotique avec ces 5 superbes plantes carnivores Dans la quête d’un intérieur qui évoque la nature et l’exotisme, les plantes carnivores offrent une option fascinante et originale. Ces créatures végétales, loin d’être de simples décorations,…

Protéger son potager avec un filet d’ombrage : une solution efficace ?

Bienfaits d’un filet d’ombrage sur votre potager Le jardinage est une activité enrichissante, permettant de cultiver ses propres aliments et de contribuer à un mode de vie durable. Néanmoins, le climat, notamment l’exposition directe et prolongée au soleil, peut représenté…

Des plantes pour transformer votre jardin en un spectacle vivant de couleurs et de beauté tout au long de l’année

Chaque saison apporte son lot de couleurs et de splendeurs dans un jardin bien entretenu. Savoir choisir les bonnes plantes peut véritablement transformer votre espace extérieur en un spectacle vivant, changeant au fil des mois pour émerveiller vos sens. Du…

Je m'appelle Eric et j'ai 41 ans. Je suis un jardinier professionnel à mon compte en Auto Entreprise. J'adore passer les Week-End ensoleillés à planter et entretenir mon jardin, en particulier mon potager. En ce moment, je me lance dans la permaculture pour une approche plus durable de la culture des fruits et légumes. Bienvenue sur mon site web !
Eric
Partagez cet article :

Commentaires

Le 6 juillet 2024 à 14h37, Mai Devaux a dit :


Je pense que le bouturage est surévalué, la division des touffes est la meilleure méthode!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 7 juillet 2024 à 4h27, Joie Kieffer a dit :


Je pense que multiplier les lilas devrait être interdit pour protéger la biodiversité.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 9 juillet 2024 à 7h59, Sorrel Jouan a dit :


Je pense que diviser les touffes de lilas est une perte de temps.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 9 juillet 2024 à 9h59, Romane Pierron a dit :


Faux. Diviser les touffes de lilas favorise leur santé et leur floraison. Essentiel pour les jardiniers.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 9 juillet 2024 à 10h04, Berthe Michel a dit :


Je pense que le marcottage est surestimé, la division des touffes est la clé!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 9 juillet 2024 à 20h01, Vitus Champion a dit :


Le bouturage du lilas commun? Trop contraignant! Pourquoi ne pas juste en acheter un? 🤷‍♀️


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 10 juillet 2024 à 3h10, Eponine Barbe a dit :


Pourquoi ne pas essayer de faire pousser du lilas dans un pot de café?


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 10 juillet 2024 à 10h50, Cheney Laporte a dit :


Le bouturage du lilas commun, cest du passé! Vive la greffe pour innover! 🌿🌸


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.