Comment créer un potager suspendu : Avantages, astuces et conseils pour préparer votre potager haut en légumes !

5/5 - (1 vote)

Avec le grand nombre d’avantages offerts par les potagers suspendus, on peut se demander comment créer le meilleur et le plus productif de ses potagers ! Dans ce texte, nous allons découvrir comment construire un potager suspendu pour produire une variété de légumes frais. Nous expliquerons également quelles sont les meilleures pratiques à respecter pour entretenir ces jardins verticales !

Qu’est-ce qu’un potager suspendu ?

Un potager suspendu, ou « jardin vertical » , est un type spécifique de jardinage qui consiste à faire pousser des plantes tout en hauteur, en utilisant des bacs de terreau, des carrés potagers, des palettes ou des tréteaux. Il s’agit d’une pratique de plus en plus populaire, car elle offre une excellente alternative économique et écologique pour cultiver ses propres légumes ou plantes aromatiques sur des surfaces verticales limitées, comme un balcon ou une terrasse.

En ce qui concerne ses avantages, le potager suspendu est idéal pour les espaces restreints. Avec une surface relativement petite, un tel système peut fournir suffisamment de rendement pour répondre aux besoins alimentaires d’une famille. En outre, c’est une manière pratique et précaution pour cultiver ses légumes et plantes aromatiques, elle nécessite peu d’espace pour s’installer et peut servir à embellir l’environnement. Le potager suspendu fournit également une protection supplémentaire aux plantes ainsi qu’aux animaux domestiques

 .

Types de potagers suspendus

Il existe plusieurs types de jardins verticaux qui permettent de créer un potager suspendu. Les plus populaires sont les carrés potagers surélevés, les bacs à suspendre, les palettes ou encore les potagers suspendus faits maison. Chacun d’entre eux a ses propres avantages. Les carrés surélevés sont presque identiques à un jardin traditionnel, mais conservent la terre plus facilement et sont parfaits pour cultiver des légumes, des fleurs ou des herbes. Les bacs suspendus sont conçus avec du bois ou du plastique et sont généralement placés sur un mur ou une clôture, ce qui leur permet d’être suspendus à une certaine hauteur. Les palettes se caractérisent par leur apparence rustique et font un excellent choix pour les personnes qui veulent donner une touche vintage à leur balcon ou terrasse. Et enfin, les potagers maison permettent de recycler des objets simples tels que des jerrycans, des caisses en bois et des bols à fleurs afin de créer un petit espace potager.

Comment créer un potager suspendu ?

Le processus de création d’un potager suspendu peut être divisé en deux étapes :

  • la construction du cadre
  • le choix des plantes

Dimensionner et construire le cadre

La première étape consiste à déterminer le bon type de bois, la hauteur et la forme pour votre jardin vertical. Les bois les plus couramment utilisés sont le cèdre, le teck et le sapin car ils sont résistants aux intempéries et à la pourriture.

Vous pouvez aussi choisir des bois traités autoclaves qui sont plus durables et protégeront votre potager suspendu plus longtemps. Pour quant à la hauteur, il est préférable qu’elle soit supérieure à 50 cm afin de vous offrir un meilleur accès aux légumes et aux fleurs et que la profondeur soit au moins de 30cm, pour permettre une bonne croissance des racines. Une fois le type et la taille du bois choisis, vous pouvez commencer à assembler votre potager suspendu.

Le choix des plantes

Lorsque vous aurez votre cadre de jardin vertical en place, il est temps de sélectionner les types de plantes les plus adaptés pour votre climat local et aux conditions spécifiques d’exposition solaire/ombre.

Outre les légumes tels que les tomates, les poivrons ou encore les courgettes, vous pouvez aussi cultiver des fleurs, des herbes aromatiques, des fruits et même des plantes grimpantes. Vous aurez besoin de pots pour y planter vos plantes et il est important de veiller à ce que leur taille soit adaptée au type de pot que vous utilisez.

De plus, n’oubliez pas de prendre en compte le nombre de heures d’ensoleillement dont votre espace a besoin. En effet, certaines plantes nécessitent plus de soleil que d’autres.

Utilisation optimale d’un potager suspendu

Les jardins verticaux sont généralement adaptés aux climats chauds ou ensoleillés, mais vous pouvez également les utiliser sur des terrasses ou des balcons sombres pour produire quelques légumes.

Une chose importante à souligner est que si votre balcon ou terrasse ne reçoit pas beaucoup de soleil direct, vous devrez augmenter la durée d’irrigation des plantes et son intensité. De plus, il faudra prendre en compte le type de sol nécessaire à votre système et éviter les sols lourds et compacts qui empêchent la libre circulation de l’eau et des nutriments.

Astuces pratiques pour entretenir un potager suspendu

Un jardin vertical nécessite des soins constants et réguliers. Afin d’optimiser votre potager et lui assurer une bonne croissance, il est conseillé de le arroser tous les jours. Vous devrez aussi inspecter régulièrement vos plantes pour déceler de possibles attaques par des parasites ou des maladies et lutter contre celles-ci à l’aide d’insecticides ou autres produits bio spécialement conçus pour cette tâche.

En outre, rappelez-vous de mettre de la mulch (dépôt mort) sur les sols pour maintenir la fraîcheur et l’humidité dans le pot.

Conclusion

Le potager suspendu est donc un type de jardinage très pratique et écologique qui permet aux passionnés de jardinage d’utiliser les petits espaces restreints de manière efficace et économique. Il est important de tenir compte de certaines considérations lors de la création du cadre du jardin vertical, telles que la hauteur, le type de bois et le nombre d’heures d’exposition. De plus, il est nécessaire d’arroser plus souvent les plantes et de les inspecter régulièrement pour s’assurer qu’aucun mauvais traitement ne leur est infligé. Avec un bon soin des plantes, le potager suspendu peut être une source inépuisable de légumes frais pour votre famille !

 

 

 

Laisser un commentaire